Aménagement paysager du site Tahua-marae Taputapuatea

Aménagement paysager du site Tahua-marae Taputapuatea

Lors de la tournée de la petite délégation gouvernementale menée par le Président Edouard FRITCH, Thomas MOUTAME, Maire de la Commune de Taputapuatea a tenu à présenter le projet d’aménagement paysager du site Tahua-marae Taputapuatea


Ce projet se situe à quelques pas du marae Taputapuatea côté mer sur une parcelle de 5ha. Des aménagements prévus dans le respect de l’environnement et de nature à protéger le site et sa discrétion ainsi que sa valorisation.


On peut dire que tout a été pensé : L’assainissement et le reboisement du lieu seront les priorités. Ils permettront de stabiliser l’assise du terrain et de redonner vie aux zones désertifiées.

Des esplanades seront réalisées devant chaque marae afin de pouvoir y accueillir des groupes de visiteurs sans qu’ils aient à pénétrer dans les cours.


Les cheminements canaliseront les flux de piétons et créeront une scénographie de l’espace. Une circulation principale plus large menant depuis la route, sera prévue pour les événements et les cérémonies.


La partie côté montagne du site qui fait 6ha, accueillera les infrastructures de l’aménagement et le parcours découverte. Ce chemin mènera à un point de vue situé en hauteur et aux différents points d’intérêt de la zone.


1. Terrain destiné à accueillir le nouveau parking visiteurs.

Situé à l’extérieur du site, il devrait être complété d’un fare accueil et d’un fare vente.


2. Le rivage qui longe le chemin d’accès au marae.

Le Service de l’Equipement a prévu son renforcement par la création d’un enrochement ; sa largeur est insuffisante par endroit.


3. Le chemin d’accès au Marae qui jouxte la route.

Depuis le village, l’accès au marae s’effectue par un chemin étroit qui longe la route. Il borde également une plage artificielle et un ponton pour bateaux.


4. La route qui traverse le site

La route qui traverse de part en part le site crée des nuisances. L’actuel parking visiteurs et les fare sanitaires et gardien s’intègrent mal à la sacralité de l’environnement. Les lampadaires peu esthétiques, dénaturent le site.


5. L’axe du site par la mer.

C’est l’un des accès au marae, des visiteurs arrivant depuis la mer.

L’entrée du site s’effectue à partir de la passe située en face.


Photos


Posts à l'affiche
Posts Récents