MAMA TEURA, DOYENNE DE LA COMMUNE DE TAPUTAPUATEA VIENT DE FÊTER SES 100 ANS.

Née il y a 100 ans, le 20 Mai 1920 à Vaitoare Tahaa, mamie Tetara Hioe, plus communément appelée Mama Teura (de son nom de mariage), a célébré mercredi soir ses 100 ans, entourée de ses trois enfants, ses six petits-enfants et quatre de ses arrière-petits-enfants.

Une très belle cérémonie en famille et qui a certainement conquis le cœur de très nombreux invités, parmi lesquels on pouvait apprécier la présence du Maire Thomas MOUTAME et son épouse Poema ainsi que certains membres du conseil municipal de Taputapuatea. Autre personnalité marquante de la soirée, la présence du « Taote » qui s’était pleinement investi durant les phases d’hospitalisation et de convalescence de mama qui a en croire Henri TAPEA, (fils cadet de mama Teura) aurait fini par l’adopter au sein de son foyer.


C’est avec beaucoup d’émotions que les nombreuses convives ont pu témoigner de ce moment unique où « mémé » (doyenne de la Commune de Taputapuatea) a finalement pu souffler ses bougies d’un siècle, le visage rayonnant de joie et avec une force de guerrière sous les applaudissements de tous. Un défi hautement relevé car en 2015, mama Teura s’était lancé le défi suivant, celui de tout faire pour franchir la barre des 100 ans. Désormais centenaire, elle continue à faire l’admiration et la fierté de sa famille et de tous.

ITW/ HENRI TAPEA

Fils cadet de mama Teura

«Maman avait l’habitude de travailler toute sa vie, elle faisait que travailler, travailler, travailler… Des activités agricoles, dans le jardin, dans le coprah qui a fait que maman est arrivée aujourd’hui à cent ans » confie Henri TAPEA, « Il n’y a pas que ça, il y a aussi son régime alimentaire, elle disait tout à l’heure, j’ai supprimé son poulet, j’ai supprimé sa viande et par contre elle m’a demandé de ne pas supprimer son poisson. Du coup son alimentation est à base de ma’a Tahiti. Ensuite je pense que c’est l’amour des enfants, des petits enfants, des arrière petits enfants qui ont fait qu’elle s’est battue pour vivre jusqu’à aujourd’hui ».


Reconnue comme étant une personne dotée d’une grande sagesse et qui partage l’amour autour d’elle, mama Teura a toujours su relever tous les défis de la vie qui s’imposaient à elle, même quand son époux décède il y a une trentaine d’année, elle se consacre entièrement à sa petite famille.

ITW/ THOMAS MOUTAME

Maire de Taputapuatea

«A son âge, mama Teura a toujours la réflexion, elle a toujours ses histoires de l’époque concernant l’agriculture, la pêche, car à l’époque ils vivaient de la pêche sur le motu « Iriru » de Avera Faaroa, elle raconte encore comment ils vivaient à l’époque, jusqu’à aujourd’hui et ce que j’admire chez elle, c’est que lorsque je lui demande, mais mama quelle est le secret de vivre jusqu’à cent ans ? Elle me dit d’abord, c’est grâce au Seigneur ! Elle remercie le Seigneur, et je me souviens lorsque je lui demandais il y a cinq ans, quelle âge as-tu mama ? Elle me répondait : « Dans cinq ans j’aurait cent ans». Cela veut dire qu’elle avait pour objectif d’atteindre les cent ans et c’est chose faite. Je pense qu’il y a aussi son alimentation, elle mange que des produits locaux » poursuit le Maire. C’est une famille qui vit principalement de l’agriculture et à l’époque, c’était l’agriculture sans pesticides et avec des produits naturels. Ils vivaient aussi de la pêche. Aujourd’hui elle se rappelle encore de toutes ces années de pêche sur le motu ‘Iriru’ d’Avera Faaroa".


Et Thomas MOUTAME a profité de l’occasion pour rappeler l’importance de manger sainement en consommant uniquement des produits de la terre et de la mer pour espérer atteindre une meilleure longévité de vie.


Et c’est dans la bonne humeur, au son de la guitare et du ukulele que la soirée s’est prolongée avec de belles mélodies que mama Teura apprécie énormément, l’occasion pour la famille d’immortaliser par des photos souvenirs ce moment avec la star du jour.


(Photos et propos recueillis par Tim SIT SEO YEN)

Posts à l'affiche
Posts Récents