26/01/2022 – THOMAS MOUTAME A RECU LES REPRESENTANTS DE PROTEGE A TAPUTAPUATEA AUJOURD’HUI.

26/01/2022 – BIENTÔT UN NOUVEAU BROYEUR POUR LA COMMUNE DE TAPUTAPUATEA. TAVANA THOMAS MOUTAME A RECU LES REPRESENTANTS DE PROTEGE A TAPUTAPUATEA AUJOURD’HUI.

C’est grâce à la mise en œuvre d’une politique agricole dynamique et reconnue depuis des années que PROTEGE a décidé d’accompagner la commune de Taputapuatea dans ses futurs projets agricoles et environnementaux.



En 2021, la commune de Taputapuatea a répondu à un appel à projet et Protège y a donné un avis favorable en lui accordant une subvention de plus de 20 millions de Fcfp pour l’achat d’un broyeur.

Ce matin, le Maire de la commune de Taputapuatea, Thomas MOUTAME, les a accueillis lors d’une première réunion de travail afin aborder différents points concernant le développement de la commune en matière d’agriculture. Ils ont aussi discuté du plan d'actions et de communication qui devra être fait en amont de la livraison du nouveau broyeur, afin d’informer et de sensibiliser la population de Taputapuatea autour de l’aspect participatif mais aussi éducatif qu’implique ce projet.

Après la rencontre la petite délégation conduite par le Maire de Taputapuatea a visité des infrastructures communales, comme l'atelier de construction de la grande pirogue double orchestré par John RERE, l'unité de compostage ou encore différentes plantations aménagées grâce au soutien logistique et humain de la commune. Cette visite sur le terrain a permis aux représentants de PROTEGE de se faire une idée plus concrète des objectifs réalisés et ceux à réaliser dans un futur proche.

Pour rappel :

PROTEGE est un projet de coopération régional qui intervient en soutien des politiques publiques des quatre PTOM du Pacifique : Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna et les Iles Pitcairn. Le projet est mis en œuvre par la Communaute du Pacifique Sud (CPS - programme Durabilité environnementale et changement climatique) et le Programme régional océanien de l’environnement (PROE). Pour une durée de quatre ans (2018-2022), il se décline en quatre thèmes : • Agriculture et foresterie, • Pêche côtière et aquaculture, • Eau, • Espèces envahissantes. Il est financé par l’enveloppe régionale du 11ème Fonds Européen de Développement (FED)



Posts à l'affiche
Posts Récents