Fa'afaite reprend le large pour un retour sur Tahiti

Après six jours passés à Taputapuatea, l’embarcation traditionnelle Fa’afaite reprend le large pour le trajet du retour sur Tahiti. Il s’agit bien sûr pour ces « Ihitai » Polynésien d’une navigation aux étoiles.


C’est aux alentours de 14h que l’équipage du Fa’afaite a largué les amarres sur le petit quai de Opoa où il a accosté depuis le samedi 2 juin.

Après une petite cérémonie d’aurevoir marqué par des échanges de orero et de cadeaux, la pirogue à sorti la grande voile pour rejoindre le large en passant cette fois par la passe « Te Ava mo’a » face au marae Taputapuatea comme l’on fait avant eux les grands navigateurs de l’histoire de notre peuple. Pour rappel, la pirogue double était entrée samedi dernier par la passe « Iriru » avant de rejoindre Opoa par le lagon.

Certains des membres d’équipage ont cédé leur place aux nouveaux arrivants qui n’ont pas fait le trajet Papeete - Taputapuatea. D’autres que l’on qualifierait « d’apprentis Ihitai» font leurs premières armes à bord, c’est le cas de deux jeunes de Taputapuatea (sous contrat CAE) accompagné de John RERE, leur mentor et formateur en construction de pirogue traditionnel sur le chantier d’Avera.

Conscient de la chance qui s’offre à eux, nos jeunes apprentis « ihitai » de Taputapuatea participeront aux côtés des membres de l’équipage Fa’afaite à toutes les tâches qui leur seront attribué durant ce voyage. Ayant eu une formation initiale à la construction d’un va’a traditionnel, ce voyage jusqu’à Tahiti leur permettra d’entrevoir « La Navigation » sous tous ces angles, une nouvelle expérience qui s’inscrit dans une suite logique de leur apprentissage.

Ces rencontres de la population de l’île sacrée étaient rythmées quotidiennement par des échanges culturels qui ont pour ainsi dire, séduit la population de Taputapuatea. Plusieurs ateliers sur des thèmes bien précis ont été organisés pour les plus jeunes, comme les élèves des écoles de la commune aussi bien du primaire que ceux du collège.

En soirée, des présentations concernant par exemple, la navigation aux étoiles était tenue par les membres de l’association Fa’afaite pour le bonheur des moins jeunes, comme les parents venus nombreux, ou encore la présentation des constellations, « reo Tahiti » et bien d’autre thèmes.

Mais le sujet phare de ces rencontres était la restitution du Tuia 250 qui s’est passé il y a deux ans en Nouvelle-Zélande où l’équipage du Fa’afaite était invité par le gouvernement Néozélandais à participer officiellement à revenir sur les pas du fameux navigateur « Tupaia » originaire de Raiatea, Taputapuatea. Un moment émouvant pour la population venue nombreuse assister à cette présentation.

Avant de reprendre le large, l’invitation à revenir a été lancée par les associations culturelles de Taputapuatea. Une manière de démontrer leur désir de démarrer quelques choses ensemble et pourquoi pas, continuer à avancer ensemble pour les futures générations de navigateurs qui viendront après eux, des navigateurs pourquoi pas de Taputapuatea comme l’était Tupaia.



Posts à l'affiche
Posts Récents