LES ELUS DE TEVA I UTA ET TAPUTAPUATEA AUTOUR DE LA TABLE

Restauration scolaire.

Comment élaborer des menus équilibrés ? Pour les communes, la restauration scolaire est une priorité mais peut-être un véritable casse-tête. A l’heure actuelle, 44 des 48 communes gèrent-elles, elles-même leur cantine. A Teva I Uta le Maire et son conseil municipal souhaitent réorganiser la restauration scolaire et veulent tendre vers une cuisine plus saine à base de produits locaux, pour cela rien de plus efficace, s’immerger totalement durant deux jours pour s’informer au mieux de ce qui se fait déjà. C’est tout naturellement qu’ils auront choisi la Commune de Taputapuatea car ici, la cuisine centrale distribue depuis plusieurs années des plats à base de produits sains du terroir.


Si la rencontre sur la Restauration scolaire organisée par le Syndicat pour la promotion des communes, (SPCPF) qui s’est déroulée à Taputapuatea du 23 au 25 mai 2018 a suscité bien des intérêts pour la santé des élèves, certains maires n’ont pour leur part jamais renoncé à l’idée de la nécessité d’opter pour des repas équilibrés dans les écoles dont ils ont la charge.

Cette semaine, les élus de la Commune de Teva I Uta sont arrivés à Taputapuatea et comptent bien s’informer et considérer tout ce qui serait nécessaire pour la mise en place d’une réforme alimentaire à Teva I Uta, au niveau de la restauration scolaire à base de produits locaux.


La délégation de Teva I Uta conduite par son Maire et Ministre de l’agriculture, Tearii ALPHA et de quelques élus et employés communaux ont été accueillis chaleureusement par les élus de Taputapuatea. Après l’accueil, les élus, invités et locaux se sont dirigés dans la salle du conseil autour d’un petit déjeuner avant d’entamer les discussions sur le thème principal de la cuisine à base de produits locaux.


Autant de questions qui ont su trouver réponses auprès des professionels de la Commune de Taputapuatea.


Tearii ALPHA, Maire de Teva I Uta

“Nous avons souhaité découvrir et puis nous sensibiliser à la démarche qu’a déjà réalisé la commune de Taputapuatea, cette démarche intégrée entre les agriculteurs qui produisent des produits locaux propres et naturels, une cuisine centrale qui met en pratique et qui met dans les assiettes les produits locaux de la commune et puis intéresser également les élèves à travers cette expérience de Cooking Class, telle que tavana Moutame l’a déjà présenté il y a quelques semaines, j’ai souhaité que nos agents de la commune et nos élus le voient de leur propres yeux” a indiqué Tearii ALPHA, Maire de Teva I Uta lors d’une interview réalisée par notre équipe.


Et de poursuivre “ puisque je pense que ce programme de Taputapuatea mérite et devrait être vulgarisée partout en Polynésie et nous avons pris le pari à Teva I Uta de nous lancer dans cette démarche, de suivre la démarche de Taputapuatea bien sûr avec une adaptation que nous ferons par rapport à notre envirronement agricole, par rapport à notre envirronement scolaire. Mais cette démarche elle est aujourd’hui non seulement exemplaire mais elle mérite d’être soutenue par tous les tavana".


Pendant deux jours, agents communaux et élus aussi bien de Teva I Uta que de Taputapuatea vont mettre leurs compétences en commun et échanger sur leurs spécificités. L’utilisation des produits locaux dans les menus des cantines sera le point central de cette rencontre.


Après la réunion, direction le réfectoire pour le déjeuner. Au menu des plats à base de produits locaux. Là encore une découverte pour nos invités de Teva I Uta.

Hinanui SNOW, Directrice des services de la proximité et de la communication.


“Pour cette nouvelle année scolaire, on s’est fixé de nouveaux objectifs, ça a commencé en Août avec un grand séminaire qu’on a organisé dans notre commune, où on mène quand même des réformes, le but étant d’améliorer la qualité des repas, d’insérer beaucoup plus de produits locaux dans l’assiette des enfants et de participer vraiment à l’éducation au goût ! Pour cela il y a plusieurs actions qui sont en train d’être mises en place avec une commission des menus, c’est toute une chaine au fait qu’il faut réactiver tant au niveau de la production locale dans notre commune avec le partenariat de notre coopérative de nos agriculteurs, donc c’est vraiment toute une chaine qu’il faut promouvoir, sensibiliser pour que tout cela fasse en sorte que ça se répercute dans l’assiette de nos enfants au niveau de la restauration scolaire et on peut même faire des actions sur le gaspillage, sur la transformation alimentaire, On est ici et on voit tout ce qui est compostage, ça fait parti d’un cycle depuis l’agriculture, les agriculteurs, les produits qui sont mis dans les assiettes mais également qui reviennent à la terre au final par le compost et c’est tout le bien que l’on souhaite mettre dans l’assiette de nos enfants” a indiqué Hinanui SNOW, Directrice des services de la proximité et de la communication.


Dans l’après midi, les élus de Teva I Uta ont pu visiter le Centre de Conseil sur la nutrition et les aliments géré par la commune de Taputapuatea afin d’assister à une présentation du concept “Cooking class”. Entre démonstrations, explications, le concept a déjà séduit l’ensemble des invités présents qui se verront dès demain participer à l’élaboration de plats à bases de produits locaux et même devront-ils enfourner quelques petits plats vegans sous les instructions de Poema MOUTAME, partenaire du projet.


La journée s’est terminée par la visite de l’unité de compostage de la commune ainsi que la pépinière gérées par l’adjointe au Maire, Jeannette MANEA.


C’est un bilan très satisfaisant pour une première journée, le Maire de Taputapuatea, Thomas MOUTAME a indiqué à son tour, l’importance de partager les connaissances en la matière afin d’encourager la vulgarisation de cette nouvelle façon de s’alimenter pour prévenir toutes sortes de maladies liées à la malnutrition en Polynésie française.



Posts à l'affiche
Posts Récents