EMPLOI FORMATION / NICOLE BOUTEAU EN VISITE AU CFPA DE FAAROA. ELLE ETAIT ACCOMPAGNEE DES AUTORITES

« Mon patron c’est moi ! »

Comment entreprendre ? Cela commence par une formation, je lance un appel à la jeunesse de Taputapuatea, si vous avez cette volonté d’apprendre un métier, ou vous avez envie de perfectionner vos connaissances dans le métier que vous pratiquez déjà en vue de créer votre propre entreprise, venez-vous inscrire au CFPA de Faaroa ! Plusieurs formations sont disponibles.

C’est par ces mots que le Maire de Taputapuatea a souhaité lancer un appel à la jeunesse de sa commune en quête d’un emploi. Au regard de ce qui a été fait à l’Assemblée de Polynésie française lors du Forum de la micro entreprise intitulé : " Mon Patron, c’est moi ! " qui a eu lieu les 12 et 13 février derniers.

Thomas MOUTAME a également souligné l’importance de pouvoir dispenser de certaines formations en fonction des besoins futures mais néanmoins nécessaires au développement touristique à Taputapuatea notamment dans le secteur de l’hôtellerie en vue de la construction du futur hôtel cinq étoiles baptisé « Te Hau Marama ». (A ce sujet, nous vous informons que certains jeunes de la commune sont actuellement en formation de guides touristiques à l’Université de Polynésie française en vue de créer leurs propres entreprises dès leur retour dans leur commune). Le Maire de la Commune a accompagné Nicole BOUTEAU dans tous ses déplacements à Taputapuatea.


Ce matin la ministre du Tourisme, de l’emploi, du travail et de la formation professionnelle, a souhaité rencontrer les équipes de formateurs du CFPA de Faaroa lors de cette tournée aux Raromata’i, afin de se rendre compte de la qualité des formations sur place et surtout afin d’échanger avec eux mais aussi avec les stagiaires !


Itw : Nicole BOUTEAU

Ministre du Tourisme et du travail « Je suis venue en tant que ministre du Tourisme, de l’emploi, du travail et de la formation professionnelle, car je n’ai jamais eu l’occasion de rencontrer, visiter les installations, voir les plateaux pédagogiques, échanger avec les équipes pédagogiques mais également échanger avec les stagiaires présents sur site. Vous savez, le CFPA est vraiment l’un des bras armés du pays en matière de formation professionnelle et c’est vraiment un établissement on va dire qui s’adapte en terme de formation aux besoins, aux activités et donc qui n’hésite pas à faire évoluer ces plateaux pédagogiques. Et là sur Raiatea où on a un secteur primaire qui est très fort, qui se développe et qui continuera à se développer ou le Tourisme est également en plein développement et pas uniquement sur Bora Bora mais sur toutes les îles des Raromata’i y compris sur Raiatea, avec des projets hôteliers, bah voilà on a aujourd’hui des plateaux pédagogiques en bâtiment, en maçonnerie, en hôtellerie, en service de Restauration et également avec des formations dans le secteur primaire avec un point d’honneur à promouvoir et à dispenser des formations en matière d’agriculture « Bio » en matière d’agriculture résonnée. Donc on répond vraiment à des besoins, des attentes à l’évolution de notre développement économique ».


Cette journée de travail a démarré par une réunion de travail sous la houlette de Nicole BOUTEAU, Ministre du Tourisme et de l’emploi, s’en suivait par la suite la visite des différentes structures pédagogiques notamment l’atelier nautique où les élèves se forment à la restauration des embarcations en polyester. Elle a par la suite visité l’atelier de la mécanique puis l’atelier Electricité pour finir en Restauration où les élèves attendaient leurs hôtes avec impatience afin de démontrer leur savoir-faire. Cocktail, dégustation avec au menu, une salade de haricots aillé, un tartare de thon, frites de « Uru », quiche de « Pu’a’a toro’, de la terrine de thon, des croquettes de taro pour finir avec au dessert, une tarte au chocolat, un gâteau à la banane et du sorbet.

La ministre s’est dite très satisfaite de sa visite au CFPA de Faaroa.


(Ambroise COLOMBANI / Photos: Tim SIT SEO YEN)

Posts à l'affiche
Posts Récents